Info Risk - Sexualité / Pilule d'urgence

La pilule d’urgence

Depuis fin 2002, il est désormais possible de se procurer la pilule d’urgence, aussi appelée "pilule du lendemain", dans une pharmacie ou dans un centre de consultation de santé sexuelle-planning familial. Cette pilule d'urgence est disponible sans ordonnance et sans limite d'âge, après un entretien conseil avec le pharmacien ou la conseillère en santé sexuelle.

La pilule d'urgence est utile lorsque :

  • le préservatif s'est cassé durant un rapport et que la fille n'utilise pas d'autre moyen de contraception que le préservatif (comme la pilule contraceptive, le stérilet, les patchs, un implant, les injections intramusculaires, etc.)
  • il y a un rapport non ou insuffisamment protégé
  • en cas d'oubli de la pilule contraceptive

La pilule d'urgence empêche une grossesse non désirée en cas "d'accident".

Celle-ci doit impérativement être prise dans les 120 heures suivant le rapport sexuel. Il est donc important d'agir rapidement. Bien qu'il ne soit plus nécessaire d'aller chez le médecin, il n'est pas queston de banaliser. En effet, ce médicament reste un dernier recours afin d’éviter une grossesse non désirée. Il est donc important de ne pas confondre pilule contraceptive ordinaire et pilule d’urgence, appelée également « pilule du lendemain ».

Nous rappelons également au passage que la pilule contraceptive, tout comme la pilule d'urgence/pilule du lendemain, empêche une grossesse mais ne protège pas des infections sexuellement transmissibles (IST). Ainsi, suite à un rapport non protégé (ou préservatif cassé), il faudrait consulter un médecin ou gynécologue (au planning familial par exemple) afin de dépister une éventuelle infection après trois mois ou plus rapidement en cas de symptôme. Il est impératif d'utiliser un préservatif durant les rapports sexuels jusqu'au dépistage.

Voir aussi l'article sous la rubrique "préservatif"


Contacts des centres de Planning Familial